Le feuilleton Rémy continue

Le feuilleton Loïc Rémy n’est toujours pas terminé. Alors que l’OGC Nice a fait savoir, par le biais d’un communiqué officiel, qu’il ne souhaitait plus négocier avec Lyon, il semblerait qu’une décision définitive n’intervienne que vendredi. L’agent de l’international français Fred Guerra l’a indiqué, ce jeudi, dans le quotidien L’Equipe. « Nous avons demandé à Maurice Cohen (Ndlr : le président du club azuréen) d’attendre jusqu’à vendredi 15 heures, avant de prendre une décision définitive. Nous avons aussi fixé un ultimatum à l’OL, qui doit agir avant vendredi 15 heures sinon… ». Le temps presse donc pour l’OL, qui devra certainement se soumettre aux exigences des Aiglons s’il veut récupérer Rémy. Les dirigeants niçois réclament 15 millions d’euros plus le Lyonnais Anthony Mounier.