L’OM admet la supériorité de Bordeaux

Après la première défaite de l’OM concédée en match amical, mardi soir à Dax, face à Bordeaux (1-2), Didier Deschamps a admis que son équipe avait encore du pain sur la planche avant d’être au point. «Il y a eu de bonnes choses, des choses moins bonnes qui viennent aussi du fait de la qualité de Bordeaux. Nous on a encore beaucoup de travail avec une équipe qui est en train de se contruire, sur le plan athlétique mais aussi technique pour que les joueurs continuent à trouver des affinités», a reconnu l’entraîneur phocéen. Le coach marseillais a également souligné l’avance des Girondins par rapport à sa formation. «On sent que Bordeaux est une équipe qui est en place, qui a des automatismes, qui est habituée à créer des problèmes à l’adversaire. Face à un adversaire qui a déjà le vécu d’une saison, par moments, il y a eu une différence entre Bordeaux et Marseille», a conclu Deschamps.