Arsenal, Fabregas entre, marque et repart !

Les hommes d’Arsène Wenger se sont imposés face à Aston Villa en ce début d’après midi dans la 19e journée de Premier League, grâce à un seul homme, le capitaine espagnol Cesc Fabregas. Entré a la 55 ème minute car légèrement blessé, il a littéralement changé le jeu, en remettant les gunners dans le droit chemin. Victime d’une faute, il se charge lui même de transformer le coup franc, une superbe frappe qui passe au dessus du mur, puis vient de se loger dans la lucarne gauche, impossible a arrêter pour le goal d’Aston Villa (1-0, 65ème). Un quart d’heure plus tard, sur un contre, Théo Walcott remonte le ballon sur l’aile droite, puis sert dans l’axe Fabregas qui d’un coup de patte trompe une fois de plus le portier adverse (2-0, 80ème). Malheureusement, il se fait mal a la cuisse gauche sur cette action, et le coach préfère le sortir afin d’être sûr de ne pas aggraver sa blessure (84ème). Il sort sous les applaudissements du stade entier. Il aura joué 27 minutes, et mis deux buts décisifs. L’international francais Abou Daby auteur d’un bon match plante le coup décisif à la 90me minute d’une superbe frappe à rebond dans l’awe (3-0, 90ème).

Avec cette victoire Arsenal revient a 4 points de Chelsea, mais avec un match de retard, donc tout est encore possible pour la course au titre.