C1 : Difficile à encaisser pour Auxerre

Auteur d’une grosse première période sur le terrain de l’AC Milan (0-2), mercredi soir en Ligue des champions, l’AJ Auxerre aurait pu – avec un soupçon de réalisme – mettre en difficulté le club rossonero. Ensuite, les choses se sont gâtées et le club bourguignon peut nourrir quelques regrets. «Oui, c’est difficile à encaisser, a reconnu Jean Fernandez, l’entraîneur de l’AJA. Mais sur la physionomie de la deuxième période, cette défaite est logique. La frustration vient du fait que notre première période a été très bonne, on a eu une grosse, grosse occasion de but, on aurait posé plus de problèmes à Milan en menant 1-0, mais on a manqué d’expérience en ratant un quatre contre un. Après une heure de jeu, on a commencé à baisser physiquement, on arrivait plus à garder le ballon. Mon regret, c’est qu’à 1-0 on était toujours dans le match, il restait 25 minutes pour essayer de revenir, c’était dans l’ordre du possible. Ce qui m’a fait le plus mal, c’est ce but, sur un contre. Après, le match est terminé», a ensuite ajouté le coach du club bourguignon.