Mourinho a trompé l’Inter Milan

Interrogé par une chaîne de télévision italienne, mardi soir, Massimo Moratti a eu une expression très imagée pour exprimé son ressenti par rapport au départ cet été de José Mourinho, son ancien entraîneur, au Real Madrid. «Ce fut comme un homme qui trompe sa femme, mais comme il ne veut pas lui faire de mal, il n’a pas le courage de le lui dire et s’enfuit alors par la fenêtre», a déclaré le président de l’Inter Milan à propos du choix du technicien portugais de rejoindre le club merengue.