Auxerre : ça ne sert à rien de pleurer

Privé de ses deux attaquants Ireneuz Jelen et Anthony Le Tallec pour affronter Nancy, ce samedi à l’Abbé-Deschamps (19 heures). Pour Benoît Pedretti, le capitaine de l‘AJ Auxerre, l’heure n’est pas aux lamentations. « Ça ne sert rien de pleurer, a lancé le métronome de la formation bourguignonne, des propos rapportés dans L’Equipe. Ceux qui ont moins de temps de jeu vont devoir en profiter sur le front de l’attaque.«