-8% de licenciés

Plus de six mois après la Coupe du Monde, la piteuse performance de l’Équipe de France en Afrique du Sud laisse des traces. C’est en tout cas ce qu’explique Fernand Duchaussoy, président de la Fédération Française de Football. Le nombre de licenciés dans les clubs de football français a baissé de près de 8% depuis juin dernier, soit dix jours après la grève des Bleus. «On est autour de 1,9 million – contre 2,1 millions l’an passé à la même période. Les évènements d’Afrique du Sud et la crise économique sont la principale cause de cette diminution. Le football doit se remettre en cause, être moins compliqué dans son organisation et plus attractif».