Euro 2012, groupe D: France et Angleterre qualifiés

L’équipe de France, auteur d’une prestation médiocre, peut remercier l’Angleterre d’avoir battu l’Ukraine. Une victoire ukrainienne associée à cette défaite écrasante aurait précipité le départ des Bleus dans la compétition. Les bourreaux des Bleus se nomment Ibrahimovic, auteur d’une puissante reprise du droit (54e), et Larsson qui a fusillé Lloris à bout portant dans les arrêts de jeu (90e+2).

L’Angleterre s’en est remis à son artilleur Wayne Rooney de retour de suspension. Sur un centre de la droite de Steven Gerrard, le mancunien catapulta de la tête le ballon au fond des filets (48e). L’Ukraine, de son côté, s’est vu injustement refusé un but.