Le futur de Théo Walcott s’écrira bien à Arsenal !

 L’épisode Théo Walcott touche à sa fin. Après des mois de spéculations, le jeune avant-centre des Canonniers va prolonger son contrat avec Arsenal dans les heures à venir.

C’est Arsène Wenger qui doit être content ! Après de nombreux entretiens avec son jeune joueur, le technicien français a enfin réussi à faire changer d’avis Walcott. Un contrat d’une durée de 5 ans accompagné d’un salaire de 120.000 euros par semaine serait avancé.
Il y a encore quelques mois de cela, l’international anglais (30 sélections au compteur) avait décidé de ne pas signer un nouveau contrat à Arsenal. La cause de ce changement d’avis soudain ? Le repositionnement de Théo Walcott sur le terrain.
Habitué à l’aile droite depuis son arrivée chez les Gunners en 2006, Théo Walcott a obtenu gain de cause auprès du staff Londonien. Après avoir annoncé à plusieurs reprises et dans plusieurs journaux vouloir « jouer dans l’axe », il a été entendu.

Véritable enfant du club (arrivé à l’âge de 16 ans au club), l’homme aux 244 matchs professionnels avec les Gunners (à seulement 23 ans !) enlève une belle épine du pied à ses dirigeants. Déjà dans l’obligation de vendre Robin Van Persie lors du mercato estival, Arsenal aurait dû se séparer d’un de leurs meilleurs joueurs dès cet hiver avec tous les inconvénients que cela aurait généré. Trouver un remplaçant de dernière minute à Théo Walcott n’est plus dans les obligations du club Londoniens. Reste plus qu’à  se concentrer sur les deux dernières semaines de transferts qui pourraient permettre aux Gunners de se renforcer et ainsi accrocher cette place dans le prestigieux Big four, vitale au bon fonctionnement du club.