Bordeaux: Triaud ironise sur l’offre russe pour Obraniak

jean-louis-triaud-2

Une offre de 10 millions d’euros pour Ludovic Obraniak était dans l’air du temps du côté du Zénith Saint-Pétersbourg selon le journal russe Izvestia.

Mais le président des Girondins, Jean-Louis Triaud, a réagi avec ironie à cette rumeur.

« Une grosse offre ? Chouette ! Je ne dois pas lire le russe et en tout cas, je n’ai pas eu la traduction. Non, nous n’avons rien. Sur tous les joueurs de l’effectif, la seule offre concrète et tangible fut pour Yoan Gouffran. Il n’y a pas eu à réfléchir trop longtemps pour les autres et de toute manière, Ludovic n’est pas en situation de quitter Bordeaux ».

L’international polonais est encore sous contrat jusqu’en juin 2015.